12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts
  • Accueil
  • Lieux publics fermés du Québec | Le port du couvre-visage sera obligatoire dès le 18 juillet

Lieux publics fermés du Québec | Le port du couvre-visage sera obligatoire dès le 18 juillet

Lieux publics fermés du Québec | Le port du couvre-visage sera obligatoire dès le 18 juilletGetty Images/E+/ LeoPatrizi
Point de presse du premier ministre du Québec, François Legault sur le port du masque obligatoire dans les lieux publics fermé, Stéphane Boucher, journaliste

32:13

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé lundi que le port du couvre-visage sera obligatoire dans tous les lieux publics fermés de la province, et ce, dès le samedi 18 juillet.

Comme le chroniqueur Tommy Chouinard l’avait expliqué, le premier ministre Legault a fait cette annonce, lors d’un point de presse du gouvernement, lundi. 

Depuis une semaine, la santé publique a observé une augmentation des cas confirmés de COVID-19 et ils sont le résultat de transmission communautaire. 

«Il ne faut pas que ça continue d'augmenter. Avec les vacances de la construction, les Québécois vont se promener en régions. Le virus de la COVID ne prend pas de vacances. Il est toujours là»

«Donc, à partir du samedi 18 juillet, le masque sera obligatoire, partout au Québec, dans tous les lieux publics fermés, comme les commerces»

Cette mesure concerne toutes les personnes de 12 ans et plus. 

M. Legault a expliqué que son gouvernement avait attendu pour rendre le couvre-visage obligatoire dans les lieux publics fermés parce qu’il voulait que les consignes préalablement mises de l’avant - distanciation physique de deux mètres et lavage des mains - soient d'abord intégrées par les Québécois.  

Amendes pour les proprios et clients

M. Legault a indiqué que des amendes de 400$ à 6000$ pourraient être imposées aux propriétaires de commerces qui ne feront pas respecter la règle. 

Et dès le 1er août, des amendes pourront également être émises aux clients qui ne porteront pas le couvre-visage. 

«Notre objectif, ce n'est pas de donner des amendes. Notre objectif, c'est que tout le monde collabore et porte le masque. C'est mieux de porter un masque que de retourner au confinement et que tout le monde soit à la maison chez soi. Quand on porte un masque, on n'est pas peureux, on est respectueux. On s'assure de ne pas transmettre le virus à d'autres personnes»

«Je demande un effort spécial à tous les Québécois et je leur souhaite un bon été... tout en étant responsables»

Rappel de la situation

En début de point de presse, François Legault a fait une récapitulation des différentes consignes depuis le début de la pandémie de la COVID-19.  

Il a rappelé qu’il y a un peu plus de quatre mois, le gouvernement avait demandé aux Québécois de rester chez eux afin de limiter la propagation du coronavirus. Malgré la situation difficile vécue dans les CHSLD, le Québec s’en est bien sorti et cette mesure drastique a permis de sauver des milliers de vie.  

Puis, le déconfinement s’est amorcé de façon graduelle avec l’ajout de la distanciation physique de deux mètres, le lavage des mains régulier et les rassemblements autorisés de 10 personnes et moins dans les maisons.

Mais selon le PM, cette dernière consigne est moins bien respectée par certains Québécois. 

«Ce n’est pas le temps de faire de gros mariages ou de gros partys. Ce n’est pas vrai qu’on va foutre en l’air tous les efforts des Québécois à cause de personnes qui ont le goût de faire un gros party» 

Ajustement pour les bars

Avec la réouverture des bars, la santé publique a noté une recrudescence de transmission communautaire. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nouvelles règles ont été dictées la semaine dernière. 

Et selon le rapport des 600 inspections qui ont été faites au cours du week-end, les propriétaires et clients ont mieux respecté les consignes sanitaires établies. 

Masque obligatoire: comment réagissent les commerçants? Valérie Lebeuf, journaliste et vos appels

10:09

En direct de 16:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.