• Accueil
  • Rentrée scolaire au Québec | Port du couvre-visage obligatoire

Rentrée scolaire au Québec | Port du couvre-visage obligatoire

Rentrée scolaire au Québec | Port du couvre-visage obligatoireGetty Images/E+/Imgorthand
Conférence de presse du ministère de l'éducation

38:20

Sonia Éthier

4:51

Sonia Éthier

Détails

Le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge a annoncé lundi que le port du couvre-visage sera obligatoire pour les élèves de 10 ans et plus dans les lieux communs de l’école, sauf en classe.  

Le ministre Roberge a fait état des modifications à son plan de retour en classes déposé initialement en juin dernier. 

Conscient des nombreuses questions et inquiétudes des parents et du personnel à trois semaines de la rentrée, le ministre Roberge s’est dit confiant de réussir cette importante étape pour les jeunes du Québec.

«C’est prioritaire qu’on réussisse cette belle rentrée parce que nos enfants et notre santé, c'est deux choses qu'on doit protéger avec le plus de vigueur et de conviction. Mais en même temps, laisser les écoles fermées, ce n’est pas protéger nos enfants et nos adolescents. C'est crucial de rouvrir nos écoles. Nos enfants et adolescents doivent se remettre à apprendre de nouvelles choses. Ils doivent se remettre à revoir leurs amis, leurs enseignants. Ce sont des personnes signifiantes dans leur vie. Ils doivent pouvoir recommencer à socialiser. Bref, ils doivent pouvoir se développer. On est capable de rouvrir les écoles tout en protégeant nos enfants et le personnel scolaire» 

Port du masque obligatoire

Un des principaux ajustements du plan présenté en juin dernier repose sur l’obligation du port du couvre-visage pour les élèves de la 5e et 6e année du primaire, du secondaire, formation générale des adultes, formation professionnelle et tout le personnel qui travaille dans les écoles. 

Le port du couvre-visage sera donc obligatoire dans les lieux communs des écoles comme les halls d’entrée et corridors.

Toutefois, dans les classes, les jeunes et les enseignants pourront l’enlever. 

Mêmes règles pour les parents visiteurs: ils devront porter le couvre-visage lorsqu'ils se déplacent dans l'école, mais une fois en classe ou dans un auditorium, ils pourront l'enlever. 

Quant aux enfants du préscolaire ou ceux en CPE, ils n'ont pas besoin de porter de couvre-visage et la distanciation physique n'a pas lieu. Le personnel doit pour sa part porter l'équipement de protection individuelle, dont fait partie le couvre-visage. 

À l'intérieur des classes

À l'intérieur des classes, la santé publique ne requiert plus de séparer les élèves d'une classe en sous-groupes dans des «bulles».

De plus, les enfants n'auront pas besoin de respecter la distanciation physique de deux mètres. 

Mais lorsqu'ils se déplacent d'une classe à une autre, par exemple au secondaire, ils devront respecter une distance d'un mètre entre eux. 

En cas de COVID-19

Le ministre assure que si un enfant est déclaré positif à la COVID-19, il sera retiré de la classe et il recevra son enseignement à distance par un enseignant. 

De plus, tous les parents de l'école seront avisés si un cas de COVID-19 est décelé au sein de l'établissement. 

Pour toutes les informations sur les différentes possibilités en cas de COVID-19, vous pouvez consulter le site gouvernemental quebec.ca/rentree

Selon les consignes de la santé publique

Cette mise à jour du plan de retour en classe du ministre Roberge se fait bien évidemment en suivant les directives émises par la santé publique. 

«Il faut que le parcours scolaire reprenne pour nos jeunes. C'est majeur. C'est mieux pour leur développement, leur vie sociale et leur santé mentale. La majorité des jeunes peuvent faire la maladie sans conséquence sérieuse pour eux. On reconnaît que de priver les enfants du milieu scolaire, c'est encore plus néfaste que les impacts de la COVID-19 pour eux»

Nicolas Prévost

6:34

Nicolas Prévost

Détails
Marc-Étienne Deslauriers

4:06

Marc-Étienne Deslauriers

Détails
En direct de à
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.