• Accueil
  • Rassemblements de Noël autorisés | Deux rassemblements maximum durant la période du 24 au 27 décembre

Rassemblements de Noël autorisés | Deux rassemblements maximum durant la période du 24 au 27 décembre

Rassemblements de Noël autorisés | Deux rassemblements maximum durant la période du 24 au 27 décembrePhoto Émilie Nadeau
Le gouvernement demande de se limiter à deux rassemblements entre le 24 et 27 décembre.

32:06

Le gouvernement demande de se limiter à deux rassemblements entre le 24 et 27 décembre.

Point de presse du gouvernement du Québec.

 

Détails
Deux rassemblements permis dans le temps des fêtes: faire un ''deal'' avec sa conscience...

3:47

Le premier ministre du Québec, François Legault, a apporté d’importantes précisions quant au nombre de rassemblements permis durant la période du 24 au 27 décembre. 

Lors de son point de presse mardi, François Legault a tenu à préciser que même si le gouvernement autorise les rassemblements familiaux d’un maximum de 10 personnes du 24 au 27 décembre, les Québécois ne pourront pas célébrer à chacune de ces soirées. 

Ils devront s'en tenir à un maximum de deux célébrations avec la famille élargie ou les amis.

Toutefois, un souper de Noël avec les gens qui habitent sous le même toit ne compte pas parmi ces deux rassemblements. 

Contrat moral

Jeudi dernier, M. Legault avait parlé d'un contrat moral entre son gouvernement et les Québécois.

D'un côté, le gouvernement Legault autorise les fêtes de Noël du 24 au 27 décembre. 

Mais de l'autre, il s'attend à ce que les Québécois remplissent leur contrat, soit en effectuant obligatoirement une période de quarantaine d'une semaine AVANT et APRÈS la célébration. 

«Ceux qui ne peuvent pas faire la quarantaine une semaine avant, c'est mieux de ne pas aller au souper de Noël»

6 régions en difficulté

François Legault a de nouveau demandé à certains Québécois de faire plus d'efforts pour endiguer la propagation de COVID-19 qui est à la hausse dans six régions:

-Saguenay-Lac-Saint-Jean;
-Estrie, plus particulièrement à Asbestos et Granit;
-Gaspésie, plus spécifiquement sur la Côte de Gaspé;
-Joliette et Lanaudière Nord;
-Matane, dans le bas-Saint-Laurent;
-Sorel, en Montérégie.

«Ce sont les coins où je demande aux Québécois de trouver tous les moyens possibles de Rester à la maison. C'est ce qui est le plus important»

Coup de barre à donner dans les RPA

Alors que la situation dans les CHSLD et les ressources intermédiaires est bonne, le premier ministre a indiqué que la situation du coronavirus était problématique dans les RPA, les résidences pour aînés autonomes.

«À tous ceux qui habitent en RPA, si vous recevez de la visite, assurez-vous de garder deux mètres de distance et de porter le masque. Et si vous allez en visite, encore là, gardez le deux mètres. Et si vous allez dans les magasins, il faut porter le masque. Il faut donner un coup de barre dans les RPA»

Party Rock
En direct de 16:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.