• Accueil
  • Série égale 1-1 | Le Canadien s'incline 3-1 contre les Penguins

Série égale 1-1 | Le Canadien s'incline 3-1 contre les Penguins

Série égale 1-1 | Le Canadien s'incline 3-1 contre les PenguinsAndre Ringuette/Getty Images
Défaite du Canadien de Montréal face aux Penguins de Pittsburgh, lundi soir. Des détails avec Martin McGuire

9:05

Le montage de la rencontre Canadiens vs Penguins

2:29

Un but de Sidney Crosby en tout début de match et un autre de Jason Zucker vers la fin de la rencontre ont permis aux Penguins de Pittsburgh de vaincre le Canadien de Montréal 3-1, lundi soir, à Toronto.

La marque était de 1-0 en faveur des Penguins depuis 4:25 de la première période lorsque Jason Zucker a doublé la mise à 14:41 du dernier engagement en raison d'un jeu un peu trop audacieux du défenseur Brett Kulak.

Jesperi Kotkaniemi a toutefois battu de vitesse le gardien Matt Murray d’un angle presque fermé avec 2:10 à disputer au match. Le Tricolore a ensuite joué à six attaquants, mais Jake Guentzel a complété dans un filet désert avec 10 secondes au cadran.

Les deux équipes sont désormais à égalité une victoire de chaque côté dans leur série trois-de-cinq disputée à huis clos lors du tournoi de relance de Ligue nationale de hockey.

Le troisième match aura lieu mercredi soir et le Tricolore sera alors l’équipe locale.

Rythme soutenu

Les deux équipes ont entrepris la rencontre à vive allure, mais les élans ont été nettement plus partagés que samedi. Artturi Lehkonen s'est offert très tôt un tourniquet sans conséquence pour les Penguins.

À l'opposé, Sidney Crosby n'a pas raté son coup quand il est arrivé sur le flanc gauche pour saisir une passe de Jake Guentzel et déjouer Carey Price d'un tir vif entre les jambières à 4:25.

Pénalisé pour avoir eu trop de joueurs sur le patinoire, le Canadien s'en est tiré sans casse, mais pas sans mal: Price a dû multiplier les arrêts dans la circulation lourde. Pendant plus de cinq minutes, les deux équipes se sont échangé des pénalités mineures, torpillant chaque fois leurs opportunités d'avantages numériques.

Double désavantage

Après avoir été dominés 14-7 pour les tirs au but en première période, le Canadien a mieux tiré son épingle du jeu en période médiane. Une belle manoeuvre entre Paul Bryon et Kotkaniemi a mené au tir franc de Tomas Tatar qui a été stoppé par Murray. En revanche, le Canadien n'a rien généré durant une pénalité à Bryan Rust.

La troisième pénalité du match de Joel Armia et une autre à Paul Bryon ont placé le Canadien en infériorité deux hommes durant 26 secondes. Au final, le Tricolore s'en est sorti au terme de plus de trois minutes et demie de jeu en désavantage d'un ou de deux hommes.

Price a encore sauvé les meubles quand il a bloqué un tir de Rust, seul devant lui, dans la dernière minute de jeu.

Murray tient le coup

Le Canadien a droit à sa meilleure chance de marquer dès les premières secondes du dernier tiers lors d'un deux-contre-un avec Brett Kulak et Tatar, mais Murray a stoppé le tir de ce dernier.

Un surnombre a été être fatal au Canadien en fin de troisième période. Brett Kulak s'est aventuré trop très de la ligne bleue des Penguins et ces derniers en ont profité. Une passe transversale de Conor Sheary à Jason Zucker a permis à ce dernier dans lancer dans un filet presque désert.

Jesperi Kotkaniemi a ensuite battu de vitesse Murray d'un angle presque fermé avec 2:10 à jouer afin de redonner espoir au Tricolore, mais il n'a pas su créer l'égalité.

En direct de 19:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.