• Accueil
  • «Les pénalités nous ont coupé les jambes» -Phillip Danault

«Les pénalités nous ont coupé les jambes» -Phillip Danault

«Les pénalités nous ont coupé les jambes» -Phillip DanaultPC/Nathan Denette
L'après-match complet et échos de vestiaire - Canadien Penguins

12:16

Quand tu tires de l’arrière par un but pendant presque tout le match, ça peut être une bonne idée d’éviter le banc des pénalités.

Les joueurs du Canadien de Montréal ont passablement fait le contraire lors des deux premières périodes de la rencontre perdue, lundi soir, aux mains des Penguins de Pittsburgh.

Trois pénalités en première période, dont deux pour avoir eu trop d’hommes sur la patinoire.

Quatre autres pénalités en deuxième période, dont deux qui ont mené à un deuxième cinq-contre-trois pour les Penguins en autant de rencontres.

« Les pénalités nous ont coupé les jambes », a déclaré Phillip Danault.

Et c’est dommage dans la mesure que le Canadien s’est illustré depuis deux matchs en accordant un seul but en avantage numérique. 

« On protège bien l’enclave et on est tous sur la même page. C’est ce qui fait notre force en ce moment. Mais, définitivement, il faut se calmer sur les pénalités. On met de l’énergie à la mauvaise place. Ça coupe le momentum en zone offensive, à cinq contre cinq, même en avantage numérique. »

Pression sur Price

Tout le monde s’attendait à ce que les Penguins mettent plus de pression sur les défenseurs du Canadien en général et sur Carey Price en particulier. Et c’est ce qu’ils ont fait.

« On savait qu’ils allaient faire ça et je trouve que l’on s’est plutôt bien défendu sur cet aspect », a estimé Brett Kulak. 

« On a bien fait en désavantage numérique.  Ils ont disputé deux bonnes périodes et on a très bien réagi en troisième, mais ils avaient alors beaucoup de momentum. On va devoir être plus discipliné. »

« Carey nous a donné une chance, comme il le fait toujours, a noté le capitaine Shea Weber. Mais ça n’a pas été notre meilleur match. Ils formaient la meilleure équipe ce soir. »

En direct de 19:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.