• Accueil
  • Parler politique dans le vestiaire | «Pas la bonne chose de rentrer des opinions politiques» -Guillaume Latendresse

Parler politique dans le vestiaire | «Pas la bonne chose de rentrer des opinions politiques» -Guillaume Latendresse

Parler politique dans le vestiaire | «Pas la bonne chose de rentrer des opinions politiques» -Guillaume Latendresse
«Je suis très surpris que Guy Carbonneau ne soit pas entraîneur-chef dans la Ligue Nationale» - Maxim Lapierre - La Poche Bleue

29:47

La soirée électorale américaine de mardi soir a monopolisé un nombre phénoménal de téléspectateurs en Amérique du Nord et même sur d’autres continents, selon les fuseaux horaires.

Et cela inclut des sportifs ou des ex-sportifs comme le duo de la Poche Bleue, Guillaume Latendresse et Maxim Lapierrre, qui ont conversé avec Mario Langlois.

Outre la soirée elle-même, est-ce que la politique est un sujet d’actualités au sein des vestiaires des équipes sportives?

« C’est sûr que ça vient sur le sujet », assure Lapierre qui joue désormais en Europe. 

« Mais je n’ai jamais vu une chicane entre coéquipiers. En tout cas, pas pour les équipes pour lesquelles j’ai joué. C’est sûr que dès fois, c’est animé et il y a divergence d’opinion, mais les gars se respectent.

« C’est important de réaliser que tout le monde voit les choses de différentes façons et d’être capables de s’adapter et d’accepter tout le monde. »

S'il n'a jamais eu, lui non plus, de dispute avec un coéquipier sur ce point, Guillaume Latendresse est plus tranché sur le sujet.

« Quand on regarde, dans un souper, comment ça peut diviser une famille, je ne pense pas que ça soit la bonne chose, dans un vestiaire, de rentrer des opinions politiques. Ton droit de vote, tu le prends quand tu peux le prendre… Quand tu es citoyen. »

Le bloc politique se trouve en début de l'audio...

En direct de 16:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.