• Accueil
  • Les Blue Jays cherchent - encore - un domicile aux États-Unis

Les Blue Jays cherchent - encore - un domicile aux États-Unis

Les Blue Jays cherchent - encore - un domicile aux États-UnisVladimir Guerrero Fils (AP Photo/Jeffrey T. Barnes)

Décidément, les franchises de sports canadiennes sont loin d’être convaincues que le gouvernement leur permettra d'accueillir des matchs impliquant des équipes américaines en sol canadien l’an prochain. 

Après les Raptors, qui regardent vers Nashville, et la LNH, qui a l’intention de former une division toute canadienne, voilà que les Blue Jays, eux aussi, lorgnent du côté des États-Unis pour 2021.

Après avoir disputé leur saison 2020 à Buffalo dans un stade du niveau AAA, les Blue Jays n’ont d’autre choix que de poursuivre leurs recherches au sud de la frontière. 

Retourner à Buffalo demeure une option, selon le directeur général Ross Atkins. C’est ce qu’il a révélé lors d’une entrevue avec le Toronto Sun.

Mais Newark, Nashville et Kansas City sont aussi des options.

Atkins ne s’est pas caché pour dire que l’option numéro un pour les Blue Jays était de jouer à Toronto. Mais que cette décision était hors de son contrôle et que donc le club devait se préparer en conséquence.

Rappelons que le plan des Blue Jays pour jouer des matchs à domicile en 2020 a été rejeté par le gouvernement canadien, quelques jours seulement avant le début de la saison écourtée.

Cela a forcé l’équipe à abandonner certains de ses matchs locaux, dans le but de se donner assez de temps pour rénover le stade des Bisons, à Buffalo.

Les Blue Jays n’ont pas l’intention de se faire prendre au jeu à nouveau et disent espérer que leur équipe puisse retrouver leur véritable domicile, le Rogers Center, dès l’an prochain.  

En direct de 16:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.