• Accueil
  • Carey Price | «Parmi mon Top 3 des meilleurs coéquipiers» -Guillaume Latendresse

Carey Price | «Parmi mon Top 3 des meilleurs coéquipiers» -Guillaume Latendresse

Carey Price | «Parmi mon Top 3 des meilleurs coéquipiers» -Guillaume LatendressePC/Paul Chiasson
Carey Price
La Poche Bleue - «Price, un des trois meilleurs coéquipiers que j'ai eu dans ma carrière» - Guillaume Latendresse

29:20

Au cours de sa longue histoire, le Canadien de Montréal a eu une foule d’idoles et de vedettes plus grandes que nature qui ont inspiré leurs plus jeunes coéquipiers. Qui est la plus grande inspiration des temps modernes?

En conversation avec l’animateur Mario Langlois, Maxim Lapierre et Guillaume Latendresse, de La Poche bleue, ont tranché le débat.

« On regarde Carey Price. C’est probablement l’une des plus grandes stars avec laquelle j’ai joué », note Maxim Lapierre.

« Les plus grands leaders, ce qu’ils font, ils le font en silence. Ils n’ont pas besoin des projecteurs. Ils n’ont pas besoin d’être dans le journal, à la radio ou à la télévision, de se faire dire qu’ils sont bons. 

« Ils font leur travail en silence, parce que pour eux, l’important, c’est l’équipe. Ce n’est pas eux et ils n’ont pas besoin d’attention. Un gars comme Carey Price est comme ça. Tout le monde l’aime dans le vestiaire. Il amène un sourire à l’aréna. C’est un gars d’équipe.

« J’ai eu la chance de gagner avec lui dans la Ligue américaine. Il amène un vent positif. C’est un leader silencieux. Un vrai leader pour moi, c’est quand ça dit ce qu’il a à dire en arrière (dans le vestiaire), quand personne (le public) ne l’entend. »

Les animateurs de La Poche bleue se souviennent aussi de l’année 2010, quand Jaroslav Halak avait été préféré à Price durant les séries tellement il était en feu. Lapierre était encore avec le Canadien, Latendresse avait commencé la saison avec le Tricolore avant de la terminer avec le Wild du Minnesota.

En dépit de sa déception de ne pas être devant le but, jamais Price n’a fait passer ses intérêts personnels avec ceux de l’équipe.

« Il comprenait la situation, assure Lapierre. Je pense que ça lui a fait mal, mais il comprenait et il a dû se dire : « attention à l’an prochain, plus personne ne va prendre mon filet après ça. » C’est un bon coéquipier. »

« Dans toutes les organisations que j’ai faites, pour moi, Carey Price figure dans le Top 3 des meilleures personnes, des meilleurs coéquipiers avec lesquels j’ai joué. Par sa personnalité, sa générosité, par la place qu’il prend dans l’opinion publique à Montréal. Ce gars est un game changer dans un vestiaire. »

En direct de 16:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.