• Accueil
  • Alouettes 2021 | «On est extrêmement optimistes de jouer devant des spectateurs» -Le président Mario Cecchini

Alouettes 2021 | «On est extrêmement optimistes de jouer devant des spectateurs» -Le président Mario Cecchini

Alouettes 2021 | «On est extrêmement optimistes de jouer devant des spectateurs» -Le président Mario CecchiniPC
«Avec la venue imminente de deux vaccins, on est très confiant de jouer en 2021» Mario Cecchini, président des Alouettes

10:50

«Le prochain repêchage sera tout un défi pour nous» Danny Maciocia, DG des Alouettes

7:13

Si la Ligue nationale de hockey, la NBA, la MLS et le Baseball majeur ont pu disputer des matchs et conclure leurs calendriers respectifs en 2020, ce ne fut pas le cas pour la Ligue canadienne de football qui a dû annuler sa saison.

D’où la question qui tue? La Ligue canadienne de football sera-t-elle de retour en 2021? L’état-major des Alouettes de Montréal n’en doute pas une seconde.

En conversation avec Mario Langlois, le président des Alouettes Mario Cecchini est fébrile quant au retour au jeu l’an prochain.

« Fébrile est le bon mot, tellement on a été déçus, à certains égards frustrés, de la décision que l’on a dû prendre au mois d’août de ne pas jouer en 2020. Mais là, avec toutes les nouvelles qu’on a eu récemment avec deux vaccins (potentiels), oui, tout ça fait qu’on est extrêmement optimistes de jouer devant des spectateurs en 2021. »

C’est d’ailleurs la situation souhaitée par les Alouettes, même s’il est peut-être hasardeux de penser qu’un vaccin aura été distribué à grande échelle d’ici le printemps 2021.

« C’est le scénario visé, de jouer devant des spectateurs. Je crois que l’on a assez de confiance avec ce que les médecins et la communauté scientifique nous disent. Je fais confiance au gouvernement. J’ai lu que Monsieur Molson souhaite avoir 4 000 personnes dans son aréna en février. Pour moi, c’est un bon signe.

« Nous, on joue à l’extérieur et on commencerait en principe cinq mois après la Ligue nationale de hockey. On vise ça, mais je ne veux pas avoir l’air irréaliste. On se permet d’être optimiste. Et s’il le faut, on repoussera de quelques semaines. »

Mario Cecchini a admis que l’année passée « devant des écrans d’ordinateurs » a été ardue sur le moral et que la formation montréalaise a dû se réajuster, comme tant d’entreprises.

« Avec un nouveau propriétaire, il y a eu quelques ajustements de philosophie. Mais bâtir une culture d’entreprise sur Zoom…  »

Puis, on est passé au retour à venir du football avec le directeur-général Danny Macioca et l’entraîneur Khari Jones.

« Tu penses que tu connais le football jusqu’à ce que tu t’assoies avec Khari Jones et Danny Maciocia. Tu as des leçons d’humilité à prendre de ce côté » rigole Cecchini qui se décrit comme « le plus grand fan» du jeu depuis des années.

« On s’est bien entendu sur le genre d’équipe que l’on veut en 2021. Ensuite, on a travaillé beaucoup avec la ligue sur les coûts et les synergies que l’on peut trouver entre équipes. »

En direct de 16:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.